Quelle méthode ?

Basée sur :

Pédagogie
Solutions
Prévention
===>

Bon Usage de la Parité

La pédagogie, la sensibilisation et les débats sont des outils indispensables pour favoriser une prise de conscience des femmes elles-mêmes, ainsi que de tous les professionnels de la situation.
Les programmes proposés concernent toute organisation professionnelle ainsi que ses acteurs. Ils s’adaptent aux objectifs visés par les structures demandeuses.

Cette méthodologie permet, dans un esprit qui sera adapté à chaque milieu professionnel, de sensibiliser tous les acteurs sur les spécificités psychologiques des femmes. Celles–ci peuvent être relatives aux périodes physiques et familiales de leur vie et avoir des conséquences sur l'organisation harmonieuse de leur vie. Il s’agira également de souligner les atouts de ces particularités, trop longtemps considérées comme des faiblesses alors qu’elles peuvent, sans aucun doute, constituer des forces pour l’entreprise. Il est essentiel pour plus de clarté, de pointer, au sein-même de la structure professionnelle, les nombreux dysfonctionnements dont les femmes sont victimes. Leurs conséquences sont de taille. Apprendre et comprendre sont au fondement de solutions adaptées. Les issues seront élaborées sur la base d’une éthique fondée sur le sens de l’humain, de la proximité et de la justice pour plus d’épanouissement et seront ainsi orientées vers une meilleure performance des femmes dans leurs professions.

Pour cela le plan d’action suivant sera proposé :

    Dans un premier temps : réaliser un audit/ état des lieux. Il s’agira d’analyser les contextes psychologiques spécifiques à chacun des milieux concerné. Ce travail se fera grâce à une « enquête » préalable auprès des personnes concernées pour mieux situer le contexte politique en termes de parité. Il permettra d’approfondir les analyses et d’identifier les freins comme les moteurs.
  • Dans un deuxième temps, il faut constituer un groupe d’interlocuteurs multidisciplinaires qui seront choisis parmi les acteurs principaux intervenants sur la question
  • Dans un troisième temps, il faut exposer et expliquer avec authenticité et sincérité les résultats du bilan. Il faut en extraire les éléments contextuels essentiels, les facteurs de risques et les complications.
  • Dans un quatrième temps, après débat au sein du groupe de travail, il faut ébaucher des pistes pour des solutions concrètes et adaptées. Elles doivent être envisagées sur la base des fondamentaux éthiques de management qui sont l’humanité, la proximité et la justice. On pourra, au cours de ces séances de travail, s'appuyer sur la connaissance de programmes réussis en France et dans d’autres pays très en avance sur le sujet comme le sont les pays Scandinaves et le Canada.

    Ce sera alors le temps fort de l’élaboration d’une stratégie de sensibilisation "Bon Usage de la Parité".

  • Enfin, cinquième étape, les pistes de travail devront être présentées à l’équipe dirigeante après évaluation des coûts et des bénéfices.

    Le 2e temps fort résidera dans la mise en œuvre de ce plan et de son accompagnement.

Les conditions du succès d’une telle démarche résident dans les points suivants :

  1. Les déploiements de tels programmes doivent être présentés comme des initiatives pour le progrès. Aujourd’hui encore, rares sont les entreprises qui s’inquiètent à la fois de la parité et aussi de la façon la plus adaptée de l'appliquer, bien que des études placent cette question comme le facteur clé pour des performances optimale chez les femmes. Une étude récente montre même que les entreprises les plus " féminisées" sont aussi les plus performantes (Michel Ferrary, professeur au Ceram, École supérieure de commerce à Nice-Sophia Antipolis).
  2. Tout ce travail ne peut se réaliser sans relais extérieur, que ce soit dans le cas de prise en charge, que ce soit dans le sens de la prévention ou du traitement d’une complication (absentéisme, démotivation ou baisse de productivité peut-être annonciateurs de souffrance). Les modalités de ces différentes orientations doivent être décidées avec le groupe de pilotage.

Santé Femmes Actives